Le professionnel des périphériques bureautique est de retour. Logitech nous propose en effet sa nouvelle souris verticale Lift, un écho à la bien connue MX Vertical, un modèle finalement adressé aux utilisateurs habitués aux modèles classiques à la taille réduite, mais aux grandes qualités.

Une taille réduite qui conserve une parfaite ergonomie

Ceux qui sont en possession de la MX Vertical du constructeur peuvent passer leur chemin. Cette nouvelle souris ergonomique verticale Logitech Lift se veut un excellent point d’entrée en la matière pour ceux qui se cantonneraient aux souris classiques.

La Logitech Lift est plus petite que sa grande sœur MX Vertical de 22%. Ainsi, ce nouveau modèle s’inscrit comme une souris aux dimensions correctes pour les petites et moyennes mains, mais peut s’avérer un peu juste pour les grandes paluches.

La prise en main est immédiate, même pour les non-initiés. Elle dispose d’une inclinaison de 57 degrés, soit pile le bon angle selon les recommandations ergonomes pour que la main garde une position normale et naturelle. Sur l’arrière, elle dispose d’un caoutchouc souple et très agréable au toucher pour que l’utilisateur puisse prendre appui et légèrement prendre prise avec sa paume. Le reste est fait d’un plastique ABS traditionnel.

L’ergonomie de cette nouvelle Logitech Lift est excellente. Il n’y a rien à redire sur ce point. De plus, elle fonctionne avec une simple pile AA (livrée avec) lui donnant assez d’énergie pour tenir 24 mois.

Avec la Logitech Lift, tout est à portée de main

Sur le côté droit, on y retrouve les classiques clics gauche et droit au milieu desquels se place une molette délicatement crantée. Son utilisation est souple et silencieuse. Un atout de taille pour le travail de bureau. Il en va de même pour les deux boutons principaux qui sont discrets. Enfin, sous la molette se situe un bouton permettant de changer la sensibilité du capteur optique.

Le côté gauche dispose quant à lui de deux boutons supplémentaires. La bonne nouvelle, c’est que ces deux boutons, ainsi que le clic de molette et le bouton de sensibilité peuvent tous être paramétrés par le logiciel Logi Options+. ON peut dès lors leur attribuer d’autres fonctions comme la coupure du micro, recharger une page internet et bien plus encore.

Sur le dessous de la Logitech Lift, on retrouve une option très intéressante. Un petit switch permet en effet de choisir entre 3 appareils différents disposant d’un dongle Logitech récent ou d’une connexion Bluetooth et passer de l’un à l’autre en un éclair. Pratique, surtout quand on sait que la portée des deux connectivités peut atteindre 10 mètres.

Un modèle clairement dédié à la bureautique

Si vous êtes un joueur, ne pensez pas pouvoir régner sur League of Legends ou WoW avec la Logitech Lift. Sa fiche technique annonce en effet une réactivité de 4000 dpi. Pour un usage bureautique, c’est clairement suffisant et permet de profiter d’une excellente précision. En revanche, c’est un peu limite pour le jeu vidéo. Quand on sait que des modèles d’entrée de gamme en la matière offrent de 12 000 à 16 000 DPI, on comprend rapidement que cette souris n’est pas faite pour le gaming.

Un usage naturel pour éviter les tendinites

Clairement, cette Logitech Lift s’adresse à tous les travailleurs qui commenceraient à avoir du mal avec une souris classique qui force la position de la main. Avec celle-ci, nous avons la garantie d’un positionnement naturel de la main et une tenue confortable du poignet pour des heures de travail.

Elle est aussi très ergonomique. Tous ses boutons sont faciles à atteindre et paramétrables à souhait avec le logiciel maison. La durée de vie de la pile nous donne le luxe d’oublier l’inconvénient de l’usage sans fil et durer jusqu’à 2 ans sans la remplacer.

Attention en revanche aux dimensions. En effet, cette souris est de taille réduite par rapport au modèle MX Vertical et ne conviendra probablement pas aux grandes mains. Dans notre cas, nous disposons de mains de taille moyenne et notre auriculaire traînait déjà sur le bureau, ce qui peut agacer sur la longueur.

Bien que ce soit dans la lignée de ce que fait Logitech depuis un certain moment, et même auprès de la concurrence, la possibilité de passer d’un périphérique à un autre est aussi une option de confort. Avec sa connectique Bluetooth peu énergivore, on ne craint pas de passer d’une connectique à l’autre et ainsi travailler sur différents périphériques sans forcément jongler avec un seul dongle USB.

Le modèle est proposé à 79,99€. C’est un peu plus qu’auprès des autres marques, mais l’ergonomie et la qualité du périphérique peuvent facilement justifier le tarif.

Points positifs:

  • Une réactivité et une précision suffisantes pour le travail
  • Une excellente ergonomie
  • Les touches additionnelles paramétrables
  • La durée de vie de la batterie
  • La technologie Logitech Flow pour passer d’un appareil à l’autre
  • Il existe un modèle pour gauchers

Points négatifs:

  • Les dimensions ne conviennent pas à toutes les mains
  • Insuffisante pour le jeu


Fiche technique de la Logitech Lift:

Dimensions

Hauteur: 71 mm
Largeur: 70 mm
Épaisseur: 108 mm
Poids: 125 g

Spécifications techniques

Technologie de capteur
  • Type de capteur: Technologie de suivi optique avancée de Logitech
  • Portée ppp: 400 à 4 000 ppp (entièrement réglable par incréments de 100 ppp)
  • Valeur nominale: 1 000 ppp
Boutons
  • Nombre de boutons: 6 (clic droit/gauche, Suivant/Précédent, roulette de défilement avec clic central)
Piles
  • Type de pile: 1 x pile AA (incluse)
  • Longévité des piles: jusqu’à 24 mois
Prise en charge des types de connexion
  • Récepteur USB Logi Bolt (inclus)
  • Technologie Bluetooth® Low Energy
Portée sans fil
  • Portée sans fil de 10 m
Logiciels pris en charge
  • Logiciels facultatifs: Prise en charge par Logi Options+ sur macOS 10.15 ou versions ultérieures et Windows® 10, 11 ou versions ultérieures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici