Disponible depuis plus d’un an sur le marché, la souris GM41 de MSI vient affronter une rude concurrence du côté des modèles ultras légers avec un périphérique n’affichant que 65 grammes sur la balance. Ici, le fabricant met en avant cette légèreté aux côtés d’un très bon choix de capteur optique et de switchs OMRON.

Un modèle très classique qui mise sur sa légèreté

Avec une gamme de périphériques de jeu qui ne cesse de croître, MSI compte bien aller chercher une nouvelle concurrence en dehors du secteur des moniteurs et composants PC. Ce modèle se veut toutefois différent de ce que la marque propose déjà par un poids léger de 65 grammes, sans le câble. Celui-ci est d’ailleurs tressé pour éviter toute torsion indésirable. Sa coque est constituée de plastique lisse et dispose de motifs antidérapants légèrement apparents sur les deux côtés.

La prise en main est plutôt agréable, même si les dimensions de la souris sont tout de même importantes à l’heure ou légèreté rime avec dimensions raisonnables. Le plastique lisse utilisé pour la coque ne maximise toutefois pas l’adhérence de la main malgré la présence de ces motifs sur les côtés. De plus, MSI revendique la GM41 comme un modèle ambidextre alors que les boutons de tranche ne se trouvent que du côté gauche. Pau pratique lorsqu’on est gauchers.

Un équipement de choix pour la MSI MSI Clutch GM41 Lightweight V2

La molette donne de bonnes sensations avec un système cranté léger et une surface en gomme pour une bonne accroche. On soulignera tout de même l’impossibilité de faire aller la molette horizontalement, et la souris ne possède aucun moyen de passer en défilement libre. Le dessous comporte quant à lui un contour en PTFE à l’arrière, et deux petits patins à l’avant. C’est suffisant pour pouvoir jouer sur PC avec une bonne fluidité, mais on aurait peut-être gagné en vitesse de glisse avec un patin couvrant toute la section arrière de la souris.

La souris utilise également l’excellent capteur optique PixArt PMW-3389 offrant jusqu’à 16 000 DPI, soit une réactivité amplement suffisante pour le jeu. De base, la souris embarque 5 préréglages de 400, 800, 1600, 3200 et 6400 DPI. On le retrouve dans divers autres modèles de souris comme les SteelSeries Prime Mini ou HyperX Pulsefire Dart. Le modèle a donc fait ses preuves et notre test n’a révélé aucune faille avec un excellent suivi précis et une bonne réactivité.

Un centre de contrôle qui ne s’encombre d’aucune fioriture

Pour son paramétrage, la MSI Clutch GM41 Lightweight V2 vient avec le logiciel gratuit Dragon Center, de plus de 500 Mo tout de même. Le premier contact est assez étonnant avec une interface plutôt épurée et une apparence qui n’est pas très gracieuse.

En revanche, le programme a le mérite d’être très clair et offre toutes les fonctionnalités que mérite une telle souris, à savoir le paramétrage des DPI, le réglage de l’éclairage RGB du logo situé à l’arrière et l’attribution des 6 boutons programmables. Dans les faits, le joueur y passera probablement un peu de temps pour affecter aux deux boutons de tranche quelques profils et ajuster une bonne fois ses DPI pour être paré pour des heures de jeu.

Dommage, cela dit, qu’il ne soit pas possible de changer de profil à la volée directement sur la souris. Le seul changement que l’on puisse effectuer et le réglage de DPI sous la souris, à l’aide d’un bouton à côté du capteur optique.

Un excellent point d’entrée en matière d’équipement gaming

Ce modèle filaire est finalement un bon point d’entrée pour tous les joueurs PC qui voudraient un modèle gaming sans se ruiner. Elle comprend bon nombre de points positifs pour bien démarrer avec une forme assez ergonomique pour une excellente prise en paume, en griffe ou du bout des doigts. Ceci est favorisé par sa légèreté pour une maniabilité rapide et efficace. On se plaît aussi à utiliser le très bon capteur optique PixArt PMW-3389 qui fait vraiment l’affaire en termes de réactivité et de suivi. La présence de switchs OMRON donne également de bonnes sensations de clics et une durée de vie exemplaire malgré le manque de discrétion au niveau du bruit d’activation.

Il ne s’agit donc pas d’un mauvais modèle de souris puisqu’elle est proposée entre 40 et 70 euros en fonction des revendeurs et des promotions. On ne peut finalement que lui reprocher l’erreur de communication autour du fait qu’elle est ambidextre. Au-delà de ça, oui, elle manque peut-être de quelques fonctionnalités comme un bouton Sniper ou une molette un peu plus polyvalente ainsi que des patins un poil plus grands. Mais dans l’ensemble c’est plutôt bon.

Points positifs:

  • Le capteur optique PixArt de très bonne qualité
  • Les switchs Omron pour une excellente durée de vie
  • Le paramétrage par Dragon Center, facile !
  • Un modèle peu coûteux qui délivre l’essentiel
  • Une prise en main polyvalente

Points négatifs:

  • Un modèle qui n’est finalement pas ambidextre
  • La surface de la coque peu adhérente
  • Des dimensions un peu grandes

Caractéristiques techniques de la souris MSI Clutch GM41 Lightweight V2:Fiche technique de la souris MSI Clutch GM41 Lightweight V2

NOS NOTES ...
NOTE GLOBALE
8
Article précédentThe Sequel to The Legend of Zelda: Breath of the Wild est repoussé par Nintendo
Article suivantDiablo IV donne un max d’infos sur la conceptions des environnements

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici