Lorsqu’il nous a été donné de voir du gameplay de Légendes Pokémon Arceus pour la toute première fois, la crainte était grande puisque le jeu n’était vraiment pas convaincant sur le plan technique. Par la suite, au fil des démonstrations de gameplay, nous avions tout de même trouvé certaines mécaniques de jeu très intrigantes ne pouvant signifier, selon nous, qu’un brillant renouveau pour une formule RPG à bout de souffle. Maintenant que le titre est enfin passé entre nos mains, nous avons pu vérifier ces différents points et, oui, Légendes Pokémon Arceus est heureusement de très bon augure pour l’avenir de la série.

Légendes Pokémon Arceus, l’opus qui ose briser les codes

Dans Légendes Pokémon Arceus, vous incarnez un mystérieux personnage amnésique et tombé du ciel dans la région de Hisui, à travers une faille spatio-temporelle ouverte depuis des années. Une fois arrivé au petit village de Féli-Cité, qui n’est autre que le hub central du jeu par où se passeront tous les achats, échanges et gestion de quête, en comprenant que la population locale craint les Pokémon et ne sait finalement pas grand-chose à leur sujet. En réalité, vous voilà plongé dans l’ancien Sinnoh, des centaines d’années avant les évènements de Pokémon Diamant et Perle.

Quel starter choisiriez-vous ?

Très rapidement, vous ferez la rencontre du professeur Lavande, qui ne tarde pas à voir votre arrivée comme un signe et vous demandera alors de partir à la collecte des Pokémon pour récolter des données à leur sujet et ainsi façonner le tout premier PokéDex. Une tâche noble qui sera parsemée d’embûches puisque cette faille spatio-temporelle amène avec elle bon nombre de tracas et catastrophes naturelles.

Un jeu définitivement plus mature et plus libre

Avec un speech pareil, on peut aisément se rendre compte de la tournure plus mature qu’a prise l’écriture scénaristique de la série. On se retrouve plongé dans un monde semi-ouvert à récolter des éléments sur un mystérieux cataclysme ayant poussé certains Pokémon colossaux et puissants, les Monarques, à se mettre dans un état de colère dangereux. A côté de ça, nous retrouvons les chamailleries des clans Diamant et Perle, qui perdurent depuis des années, mais qui sert de socle à l’éternelle morale de l’entraide et de l’unique besoin de s’accorder sur la cohabitation amicale des humains avec tous les Pokémon. Le scénario est donc très plaisant et il est agréable de percer les mystères de l’origine d’une des générations de monstres de poche. Cela donne en tout cas plus de substance au lore présenté dans les jeux DS.

L'exploration au coeur de ce Légendes Pokémon Arceus

Ne soyez pas trop durs, c’est moche, mais c’est fun

Bien sûr, comme nous l’évoquions, la technique de Légendes Pokémon Arceus n’a hélas pas convaincu grand monde à sa première présentation, ni avec les vidéos qui ont suivies. En fait, non. La technique utilisée pour donner naissance au jeu n’est pas du tout à la hauteur de nos attentes, surtout après avoir vu que ce notre petite console hybride sait nous proposer avec un certain Zelda Breath of the Wild. Il est encore difficile, aujourd’hui, de mettre des raisons sur ces choix artistiques douteux.

La direction artistique peine à convaincre

Hisui présente divers biomes avec des milieux volcaniques, océaniques, enneigés ou verdoyants, mais aucun effort n’a été mis dans leur rendu pour y donner une sensation d’écosystème vivant. Tout n’est qu’un gros placard de textures cubiques parsemé de petits arbres et buissons copiés/collés qui nous fâchent avec ce qui se projette à l’écran, tant sur TV qu’en mode nomade. C’est vraiment dommage, car il y a quelque chose à tirer de cette idée de monde à explorer de multiples façons.

Fort heureusement, Légendes Pokémon Arceus peut se vanter de quelques changements fondamentaux dans son gameplay qui permet aux fans du monde entier d’y trouver leur compte malgré le point noir cité plus haut. Que ce soit au niveau des combats, de la progression ou de la réalisation des quêtes, Légendes Pokémon Arceus présente un gameplay remanié tout en conservant certains aspects essentiels de la série, à commencer par la collectionnite si chère aux joueurs.

Les Pokémon monarques, les terreurs de Hisui

Étudiez-les tous !

Pour progresser dans le jeu, il n’est plus nécessaire de collecter des badges, mais il faudra avancer dans les quêtes principales de l’histoire. Sauf qu’à un moment donné, le joueur sera probablement freiné dans sa progression, car il n’aura pas obtenu assez rang auprès de Groupe Galaxie, chargé de créer ce premier PokéDex. Pour cela, il faudra récolter assez de données sur les différentes espèces de Pokémon peuplant les zones débloquées.

Pour ce faire, il ne faudra pas simplement les capturer puisqu’à chaque Pokémon correspond une liste de tâches à accomplir pour obtenir des points de rang. Rassurez-vous, il ne faut pas réaliser tous les défis de toutes les espèces pour passer à la mission suivante, mais il faudra néanmoins se prévoir quelques moments pour se concentrer sur ces tâches puisque le but n’est plus de devenir le meilleur dresseur, mais bien le meilleur chercheur. Une fois que l’on accepte ce changement radical de philosophie, il est facile d’accepter tous les changements qu’apporte Légendes Pokémon Arceus.

Le jeu est finalement jouissif puisque très complet

Dans Que l’on trouve dérangeant ou non sa direction artistique au rabais – appelons les choses comme elles sont -, Légendes Pokémon Arceus n’est pas du tout un mauvais jeu. Il opte justement pour de nombreux changements qui font évoluer la série de manière drastique sans déstabiliser la fanbase pour se diriger vers quelque chose de nouveau qui fera du bien à la série. Comme Zelda l’a fait, Pokémon se tourne maintenant vers des horizons plus vastes. Les développeurs ont visiblement à cœur de nous embarquer dans de nouvelles aventures en conservant ce qui fait de Pokémon l’une des meilleures séries RPG au monde avec un contenu suffisamment colossal pour occuper les fans les plus assidus pendant des dizaines, voire des centaines d’heures. Beaucoup y trouveront leur compte au niveau du gameplay, c’est un fait certain. Après, il ne tient qu’à Nintendo et Game Freak de se pencher sur la réalisation pour nous proposer quelque chose de techniquement potable (ou mieux!) dans les années à venir.

Dans Légendes Pokémon Arceus, la capture est tout un art !

Pour capturer une créature, Légendes Pokémon Arceus nous donne deux possibilités. On peut désormais se balader dans les environnements du jeu et lancer des balles sur les créatures qui n’auront pas détecté votre présence. Les chances pour réussir à capturer un Pokémon de cette façon ne sont pas maigres, mais la difficulté vient du fait de rester discret puisque certaines espèces seront plus méfiantes que d’autres. En revanche, il faudra faire attention à ne pas se faire charger par l’un d’eux puisque s’il vous met K.O., vous retournerez au campement détroussé de certaines ressources ! Il s’installe alors de petites mécaniques de jeu d’action punitives assez stimulantes.

De l’autre côté, le système de combat classique fait son grand retour. En sélectionnant un Pokémon de son équipe et en le lançant sur un sauvage, un combat classique au tour par tour s’enclenche. Il faudra ainsi affaiblir le Pokémon si besoin pour lui lancer une Pokéball.

En parallèle, le joueur constatera que le jeu dispose d’un nombre impressionnant de quêtes annexes. Une manœuvre un peu primitive de Game Freak pour espérer augmenter considérablement la durée de vie du titre sauf que la plupart des joueurs ne s’y attarderont certainement pas plus que ça. Certaines sont essentielles à la progression, comme le fait d’aider des habitants pour étoffer le choix du marchand de consommables, mais la plupart seront très oubliables puisque les objectifs ne seront pas très complexes et n’apporteront rien au scénario. Elles serviront globalement à obtenir des ressources utiles à l’aventure comme des Pokéball, des bonbons d’XP ou des consommables divers.

Les quêtes annexes sont très nombreuses mais pas toujours intéressantes

Un système RPG repensé et qui respecte l’ADN de la série

À ce sujet d’ailleurs, le système de combat que propose Légendes Pokémon Arceus a lui aussi profité d’un petit lifting. Ça se remarque surtout au niveau stratégique avec l’introduction des attaques de style rapide et puissant. Ce sont des variantes permettant de modifier l’ordre d’action des pokémon, ce qui est pratique lorsque le jeu, sans aucun scrupule, place votre créature face à 3 autres monstres histoire d’en ramasser un maximum dans la figure. Oui, Légendes Pokémon Arceus sait surprendre par sa difficulté en dents de scie même si, globalement, le jeu est assez facile. La complétion n’est finalement qu’une histoire de temps passé à explorer la région. On ne parle pas non plus des Pokémon barons, ces créatures sauvages aux yeux rouges qui errent dans les contrées de Hisui à la recherche d’un dresseur un peu trop téméraire à briser.

Il existe deux styles de techniques dans Légendes Pokémon Arceus

Il y a tout un tas de plus petits changements dans le gameplay qui serait trop long à énumérer dans un test écrit. On peut éventuellement pointer du doigt le changement de système d’apprentissage des capacités ou d’évolution. Désormais, un Pokémon n’évoluera plus automatiquement, mais bien en enclenchant cette évolution depuis le menu. Pour les capacités, les créatures continuent à en apprendre de nouvelles avec les niveaux, mais le jeu ne vous proposera plus automatiquement de remplacer les anciennes par celles-ci.

Surveillez bien vos menus, car le jeu ne vous prend plus par la main

Au lieu de ça, les capacités se débloquent dans un menu dédié, et le joueur peut alors modifier les attaques de son Pokémon via ce menu comme bon lui semble, passant des anciennes aux nouvelles et vice versa sans système de CT. C’est un peu compliqué à digérer pour les fans de la première heure qui ont été placés dans une zone de confort avec des mécaniques qui ont finalement peu changé en 25 ans, mais on comprend que c’est pour le bien de la série. Qu’est-ce que ça fait du bien de redécouvrir un jeu Pokémon !

La gestion des capacités à changé dans Légendes Pokémon Arceus

Légendes Pokémon Arceus, le renouveau dont la série avait besoin

Que l’on trouve dérangeant ou non sa direction artistique au rabais – appelons les choses comme elles sont -, Légendes Pokémon Arceus n’est pas du tout un mauvais jeu. Il opte justement pour de nombreux changements qui font évoluer la série de manière drastique sans déstabiliser la fanbase pour se diriger vers quelque chose de nouveau qui fera du bien à la série. Comme Zelda l’a fait, Pokémon se tourne maintenant vers des horizons plus vastes. Les développeurs ont visiblement à cœur de nous embarquer dans de nouvelles aventures en conservant ce qui fait de Pokémon l’une des meilleures séries RPG au monde avec un contenu suffisamment colossal pour occuper les fans les plus assidus pendant des dizaines, voire des centaines d’heures. Beaucoup y trouveront leur compte au niveau du gameplay, c’est un fait certain. Après, il ne tient qu’à Nintendo et Game Freak de se pencher sur la réalisation pour nous proposer quelque chose de techniquement potable (ou mieux!) dans les années à venir.

Points positifs:

  • Une narration plus solide qu’auparavant
  • Un ton général plus mature et sombre
  • La liberté qu’offre le monde semi-ouvert, un gameplay addictif
  • Les nouvelles mécaniques de combat et de capture apportent du challenge
  • Un monde rempli de petits secrets plutôt sympas
  • Un jeu qui pousse à farmer et fouiller l’environnement

Points négatifs:

  • Une technique indigne pour une franchise aussi capitale pour Nintendo !
  • Quelques bugs de physique à droite, à gauche
  • Des quêtes annexes trop abondantes et pas forcément intéressantes
  • Le comportement des Pokémon sauvages n’est pas naturel


Fiche technique de Légendes Pokémon Arceus :
Éditeur : Nintendo
Développeur : Game Freak
Date de sortie : 28 janvier 2022 sur Nintendo Switch
Type : RPG
Langue : Français

NOS NOTES ...
NOTE GLOBALE
7,5
Article précédentGran Turismo 7: un State of Play annoncé par Sony
Article suivantSony rachète Bungie pour plusieurs milliards de dollars

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici