Un an après avoir introduit une nouvelle gamme de claviers Apex, dont on compte l’excellent Apex Pro et ses switchs à sensibilité réglable, le constructeur veut cette fois s’inscrire comme le fournisseur de périphériques idéal pour les joueurs esport. Les nouveaux produits Prime attestent en effet de la volonté de SteelSeries à renforcer ses parts de marché dans le jeu vidéo compétitif. Dernièrement, l’Apex 3, un clavier membranaire très abordable, s’est offert un format TKL permettant ainsi aux joueurs d’obtenir plus d’espace pour les mouvements de souris.

Un effet RGB discutable

Le clavier est proposé aux environs de 55€ seulement et ressemble énormément à ses grands frères. L’Apex 3 dispose d’un repose-poignet, d’une esthétique qui rappelle les modèles moyen et haut de gamme de la marque ainsi qu’un éclairage RGB divisé en 8 tranches verticales. Pas de possibilité de personnalisation lumineuse au touche par touche avec le SteelSeries Engine. De plus, l’éclairage se retrouve tamisé et blanchi par le plastique situé en dessous des touches. Il ne ressort donc pas très bien. Le soir, l’effet RGB est correct une fois poussé à son maximum, mais donne un aspect très cheap en journée.

Une fois dans le logiciel SteelSeries Engine, on souligne aussi le petit manque d’effets à disposition du joueur. Il est possible d’appliquer au clavier un effet ColorShift, Respirant ou fixe. Aussi, il est possible d’activer des alertes lumineuses dans certains jeux et applications compatibles comme Discord ou Minecraft. Nous aurions finalement préféré un châssis recouvrant ce plastique blanc, tout comme ce que proposait le SteelSeries Apex 150 en son temps.

L’effet RGB accentue l’aspect plastique de la sous-couche des switchs

Le châssis opte ici pour le plastique au lieu de l’aluminium. La différence se ressent immédiatement bien sûr, mais les matériaux semblent de bonne qualité, nous n’avons remarqué aucun grincement. Seule la roulette de réglage de volume média reste en métal, fort heureusement.

A l’arrière du SteelSeries Apex 3 TKL, nous retrouvons encore une fois ce système très pratique permettant de fixer le cordon à droit, au centre ou à gauche du clavier pour qu’il s’ajuste au mieux au setup du joueur.

Bye bye le mécanique, bonjour le membranaire

Le prix de lancement porte à réflexion. Nous nous sommes creuses la tête pour savoir si le SteelSeries Apex 3 TKL faisait de grosses concessions. Du côté u système de touches, il faut savoir que nous n’avons pas entre les mains un clavier mécanique. Il s’agit ici de switchs silencieux SteelSeries membranaires, et n’égale dès lors pas la réactivité des systèmes mécaniques. On se demande d’ailleurs pourquoi le fabricant ne décline pas les modèles de gamme supérieure en TKL à la place.

On remarquera qui plus est que la durée de vie de ceux-ci est réduite par 5 comparé aux modèles Apex 7 et Apex Pro. Cela nous ramène à des touches de 20 millions de frappes. C’est encore énorme, mais cela justifie aussi le prix bas du périphérique. Globalement, le clavier est donc silencieux. Les sensations sont agréables et cela peut s’avérer très pratique pour certains utilisateurs. D’ailleurs, les switchs nous auront directement fait penser aux Cherry MX Silent ou MX Low Profile qui équipent certains claviers très réputés du côté de chez Corsair Gaming.

Le repose-poignet est de son côté très confortable. Le plastique qui le compose est doux, agréable au toucher. D’allure sobre, n’arborant que le logo de la marque en son centre, il vient se fixer aisément avec un système d’aimantation.

Une résistance aux intempéries de bureau

Le clavier SteelSeries Apex 3 TKL vient avec la certification IP 32. Cela veut dire que le clavier peut résister à la plupart des accidents standards de bureau. Vous pourriez par exemple renverser votre verre d’eau dessus, mais le clavier n’aura rien. Ceci est dû au fait que Steelseries a scellé les composants de l’Apex 3 pour que ni la poussière ni les liquides en les atteignent. En temps normal, un clavier ne résisterait pas à un liquide et s’userait à cause de la poussière. Certaines touches ne fonctionneraient mal ou plus du tout. Dans le cas du SteelSeries Apex 3 TKL, l’utilisateur est à l’abri de ces désagréments.

Un aspect bon marché trop prononcé

Ce clavier SteelSeries Apex 3 TKL n’est vraiment pas mauvais pour une entrée de gamme. Cela dit, il comprend tout de même quelques petits aspects négatifs à commencer l’éclairage RGB faisant ressortir le côté plastique du périphérique. Son paramétrage est aussi limité, ce qui peut être frustrant pour le joueur face à la plupart des autres claviers gamer. Pour ce qui est du reste, les touches membranaires sont confortables à utiliser et silencieuses. C’est un point à prendre en compte pour le joueur qui désire vivre sa passion sans déranger son entourage.

D’aspect, l’Apex 3 TKL fait bien penser aux autres claviers de la marque tout en adoptant un châssis aux matériaux moins onéreux. Cela ne retire pas au modèle son allure professionnelle, mais, une fois en mains, on comprend que l’on a affaire à quelque chose de moins solide malgré tout.

Points positifs:

  • Le repose-poignet inclus
  • La certification IP32 pour les accidents de bureau
  • Des alertes lumineuses dans certains jeux et applications compatibles
  • Moins d’espace occupé sur le bureau grâce au format TKL

Points négatifs:

  • Des touches à durée de vie plus limitée que la moyenne SteelSeries
  • L’éclairage RGB très cheap
  • Un poil plus cher que la concurrence malgré tout


Fiche technique du SteelSeries Apex 3 TKL:

Switchs:

  • Switchs silencieux SteelSeries
  • Durée de vie: 20 millions de frappes

Design:

  • Cadre en polymère
  • N-Key Roll Over: 24 touches
  • Eclairage RGB: Illumination à 8 zones
  • Anti-Ghosting: Qualité gaming
  • Illumination RVB à 10 zones
  • Taille: 40 x 364 x 150 mm
  • Poids: 639g

Compatibilité:

  • Windows, Mac OS X, Xbox et PS4. Port USB requis
  • Logiciels: SteelSeries Engine 3,15+ (prochainement) pour Windows (7 ou plus récent) et Mac OS X (10,11 ou plus récent)
NOS NOTES ...
NOTE GLOBALE
6
Article précédentLégendes Pokémon : Arceus présente de nouvelles formes de Pokémon
Article suivantStar Ocean The Divine Force s’annonce pour 2022 sur consoles et PC

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici