Parmi les nombreux claviers qui composent la gamme de Corsair, le K70 représente incontestablement le clavier de base dont un joueur a besoin pour jouer et pour naviguer confortablement sur ses différentes applications, y compris celles de traitement de texte. Un semestre après la sortie du modèle K70 RGB Pro, le constructeur offre maintenant une variante OPX qui incorpore des switchs opto-mécaniques en très vogue ces derniers temps. Voyons ce que cela implique.

Un confort toujours garanti avec les fonctions nécessaires pour la compétition

Tout comme son prédécesseur, ce modèle de clavier dispose d’une qualité de fabrication excellente. On retrouve encore le châssis en aluminium brossé noir pour une bonne impression de solidité. Sous les frappes des doigts, le K70 RGB Pro ne plie pas et reste parfaitement en place.Sur le dessous, le clavier comprend un passe-câble en étoile pour un ajustement précis ainsi que des petites pattes sur deux niveaux pour régler l’inclinaison du clavier sur le bureau.

Le clavier dispose d’un pavé tactile, de touches médias dédiées sur le bord supérieur droit et la possibilité de régler l’éclairage, change de profil et verrouiller les touches Windows sur le bord supérieur gauche. Le tout est bien évidemment éclairé de la plus belle des manières. Un élément esthétique entièrement personnalisable avec diverses animations et des milliers de couleurs par le logiciel iCUE du fabricant (MacOS et Windows).

Pour assurer un confort de jeu optimal, le K70 RGB Pro vient avec un repose-poignet facile à placer sous le clavier avec deux petites pattes aimantées. Ici, le fabricant opte pour un système souple et empêche ainsi l’utilisateur de casser les fixations. Ce repose-poignet n’est en revanche pas matelassé comme sur le K100. C’est un peu dommage, mais il comprend en sa surface un revêtement en gomme maintenant les poignets en place. Les touches, elles, sont composées d’une double couche afin que les inscriptions ne s’effacent pas avec le temps, une nouvelle norme pour les claviers gaming.

Le Corsair K70 RGB Pro embarque également un câble USB-C vers UBS-A détachable. Celui-ci peut donc être remplacé et on évite ainsi les torsions inutiles lors du transport en compétition, par exemple. Afin de correspondre aux attentes de chacun en fonction des différents jeux, il comprend une mémoire embarquée pouvant accueillir 50 profils différents. Sur papier, c’est impressionnant et surtout bien suffisant pour un usage traditionnel.

Les switchs opto-mécaniques pour faire la différence

La réactivité du Corsair K70 RGB Pro OPX est donc revue. Elle abandonne les loyaux services des switchs CHERRY MX classiques pour de nouveaux modèles alliant les sensations mécaniques à la réactivité des optiques. Le ressenti est assez bon avec un cliquetis absents avec une impression de plutôt écraser un ressort, ce qui déplaira peut-être aux adorateurs de modèles mécaniques. Toujours en est-il que le bruit de la frappe est ainsi diminuée mais il subsiste un petit bruit de fond métallique qui, dans le silence, peut être agaçant à la longue.

Le Corsair K70 Pro OPX est une belle amélioration du modèle précédent, mais il ne vaut clairement pas le changement si vous possédez son prédécesseur. Ce clavier s’inscrit comme un modèle très complet disposant désormais de la réactivité incomparable des switchs optiques aux sensations de frappe d’un clavier mécanique. On regrette toutefois de ne pas retrouver exactement le cliquetis emblématique des Cherry MX Red et il est dommage que le constructeur n’ait pas daigné apporter le repose-poignet moelleux de son grand frère K100. Enfin, on se demande pourquoi les touches de recharge à revêtement grip ont elles aussi disparu. Des petits changements et stagnations qui ne propulseront hélas pas le Corsair K70 Pro OPX au-delà de la simple mise à jour.

Points positifs:

  • Un châssis an aluminium brossé d’un très bel effet
  • L’éclairage RGB au top et modulable
  • Un câblage tressé robuste
  • Une réactivité au top

Points négatifs:

  • Un cliquetis métallique persistant sur les touches
  • Les revêtements grip de touches Z; Q; S et D retirés
  • On préférerait un repose-poignet matelassé et premium comme sur le K100. Ici, c’est rigide.

Fiche technique du Corsair K70 Pro OPX:

  • Switchs opto-mécaniques Corsair OPX RGB exclusifs
  • Câble USB-C vers USB-A détachable
  • Cadre en aluminium brossé durable
  • Éclairage RGB au touche-par-touche
  • Touches de clavier en polycarbonate robustes
  • Contrôle média et touches raccourcis FN
  • Mode de verrouillage des contrôles Windows
NOS NOTES ...
NOTE GLOBALE
9
Article précédentMonster Hunter: un gros concurrent arrive chez Electronic Arts et Koei Tecmo
Article suivantThe Legend of Zelda: Tears of the Kingdom se dévoile enfin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici