C’est en juin dernier que la célèbre marque de moniteurs AOC a levé le voile sur son modèle AGON PRO AG274QS. Cet écran est spécifiquement conçu pour les joueurs PC qui veulent profiter de leur configuration pour jouer en QHD (2560 x 1440) dans les meilleures conditions et sans devoir mettre à mal les performances d’un jeu pour de la 4K fatalement bien plus gourmande encore.

Une dalle réactive et rapide comme l’éclair

Peu de fabricants proposent actuellement un tel écran. En effet, le AGON PRO AG274QS dispose d’une dalle de 27’’/ 68,58 cm QHD Fast IPS et certifiée DisplayHDR 600. Sur le papier, cette description est aguicheuse, mais elle fait réellement ses preuves dans les faits. Nous avons passé plusieurs semaines à jouer sur ce moniteur de jeu et le résultat est vraiment bon du côté des couleurs, du contraste et de la netteté. De plus, ce modèle de 2022 dispose d’un temps de réponse d’1 ms GtG et 0,5 ms MPRT pour une réactivité redoutable pour une résolution pareille.

L’AGON PRO AG274QS, zéro concession sur la qualité et la fluidité de l’image

Il est aussi intéressant de mettre en évidence sa fréquence de 300 Hz par DisplayPort, soit plus de deux fois ce que proposent les écrans QHD classiques. Ainsi, le joueur qui dispose d’une configuration optimale pourrait potentiellement profiter de jeux compétitifs dans les meilleures conditions tout en bénéficiant d’une résolution qui sort un peu de l’ordinaire. Pas de panique concernant les effets indésirables de tearing (les coupures dans une image mouvante), l’écran est totalement compatible avec la technologie Adaptive-Sync et la compatibilité AMD FreeSync Premium.

Quand les baffles externes deviennent futiles, vive les systèmes intégrés !

Un autre point fort de l’écran, c’est son système audio intégré. Avec deux haut-parleurs intégrés et certifiés DTS, le joueur peut profiter d’un son claire, précis et agréable sans avoir à se tracasser d’un branchement de baffles externes. Le rendu manque certes d’une bonne dose de basses mais le volume est en tout cas vraiment suffisant et nous n’avons pas hésité à en profiter sur notre setup de jeu sans avoir ressenti la moindre nécessiter d’y accoler un subwoofer.

Attention toutefois qu’il reste recommandé d’utiliser un casque de jeu pour bénéficier d’un son spatial qui permettra réellement de prendre le dessus sur un adversaire. On parle ici d’un système audio d’appoint pour de la vidéo, des films ou encore un jeu narratif mais sûrement pas pour de la compétition.

Vous avez dit Cyberpunk ?

Du côté design, cet AGON PRO AG274QS propose quelque-chose d’intéressant. L’allure générale de l’écran est très futuriste. Nous avons une petite touche de rouge sur le châssis noir et un petit projecteur situé sous l’écran affiche le logo de la marque sur votre bureau. Cet éclairage LED fait tout son effet sur un setup RGB.

Le joueur peut en changer la couleur, l’intensité voire même le couper en cas de gêne. La face arrière comporte quant à elle un effet RGB assez sympa, mais que les joueurs ne verront finalement que très rarement puisqu’ils sont normalement positionnés… devant l’écran. Il existe néanmoins un petit rappel avec une très fine bande RGB sur le bord inférieur du moniteur.. Le pied en aluminium se montre aussi très permissif dans le déplacement de la dalle, offrant un réglage de la hauteur, une rotation horizontale, l’inclinaison et une fonction pivot à 90°.

Tous les branchements nécessaires sous la main

Passons maintenant à la connectique. Un bon moniteur de jeu doit disposer d’assez de port pour alimenter d’éventuels périphériques supplémentaires et permettra, pourquoi pas, l’affichage de diverses sources HDMI. Ainsi, l’AGON PRO AG247QS comporte 4 ports USB 3.2, une entrée micro et une sortie audio 3,5 mm, 2 HDMI 2.0 et 2 ports DisplayPort 1.4 (DSC).

C’est un peu dommage que l’on ne puisse profiter de la dernière norme HDMI, mais il est vrai que le joueur est le plus souvent habitué à brancher son PC par DisplayPort pour profiter d’une fréquence d’image élevée.

Quelles que soient vos préférences, l’écran d’AOC saura s’adapter

L’AGON PRO AG247QS dispose également d’un commutateur, une commande permettant d’accéder facile et rapidement à un menu destiné à régler le moindre aspect de l’écran. Le joueur peut alors passer d’un préréglage à un autre sans devoir changer chaque paramètre. C’est très pratique, mais le commutateur n’est pas très joli, prend de la place sur le bureau et le câble qui le relie à l’écran à tendance à gêner également.

Dans la pratique, la plupart des joueurs ne se contenteront que d’un réglage. Quoi qu’il en soit, l’écran propose dans ses menus des modes de jeu prédéfinis qui régleront divers paramètres dont l’intensité des couleurs, et le contraste pour correspondre à certaines normes sur des styles de jeux bien précis. Une tendance que l’on avait déjà observée chez Philips, mais qui peine vraiment à séduire tant le rendu se montre fade ou bien trop vif. A vrai dire, l’image naturelle de l’écran se suffit à elle-même.

L’AGON PRO AG274QS, un modèle QHD pour les joueurs exigeants

Ce récent modèle AGON PRO AG274QS d’AOC est finalement très intéressant dans les spécificités techniques qu’il propose. Sans devoir grappiller trop de ressources de son GPU ou CPU pour atteindre une résolution de 4K qui ne sera pas flagrante sur un format aussi petit que ce moniteur 27″, il permet de balancer cette petite infériorité de résolution avec un taux de rafraîchissement colossal et une réactivité au sommet.

Il est à conseiller à tout joueur qui souhaite profiter pleinement des ressources de son PC haut de gamme et peut-être prendre le dessus en compétition grâce à une gameplay très fluide et exacte, sans défauts d’image. Le design est un peu particulier, on se demande bien pourquoi tout miser sur u effet RGB derrière l’écran, mais il fait en tout cas sensation sur un bureau de jeu. Enfin, mention spéciale pour son pied qui donne à l’écran une énorme flexibilité pour qu’il s’adapte à toutes les configurations.

Points positifs:

  • Une dalle ultra-rapide qui offre un gameplay très fluide et sans défauts
  • Le design futuriste plutôt sympa
  • L’éclairage RGB fait son petit effet
  • Le menu de l’écran permet de paramétrer plein de choses sur l’affichage
  • La commande fournie avec pour passer d’un préset à un autre rapidement
  • Les baffles intégrés, le top !

Points négatifs:

  • La plupart de l’effet RGB est au dos de l’écran…
  • Les 6 présets d’affichage intégrés ne sont pas terribles
  • Pas d’HDMI 2.1
NOS NOTES ...
NOTE GLOBALE
9
Article précédentTEST – SteelSeries Apex Pro Mini Wireless
Article suivantRoller Champions: sa mort serait déjà imminente

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici