Aujourd’hui, vous avez rendez-vous avec le Diable. Car Rogue Lords, développé par les studios Cyanide et Leikir, prend le contre-pied de la plupart de ses concurrents Roguelike. Ici, nous n’incarnons pas les héros, mais bien une bande de personnages emblématiques des légendes les plus ténébreuses. Mais il n’y a pas que ça d’original dans Rogue Lords puisque le titre… spoil !… se montre plutôt original dans son approche et son design.

Rogue Lords séduit par ses visuels démoniaques

En effet, le premier constat que l’on peut faire en lançant une partie de Rogue Lords, c’est son design si particulier. La version que nous avons testée est sur une Nintendo Switch OLED. Nous avons trouvé le rendu plutôt fin en mode portable, avec des teintes plutôt rouges/mauves, mais surtout une modélisation très agréable des personnages. Techniquement, il n’y a rien à redire puisque les développeurs ont fait un excellent travail artistique. L’expérience de jeu est aussi très fluide dans l’ensemble.

Bref, c’est un régal manette en main. On imagine donc sans mal que le titre se montre tout aussi attrayant sur les autres consoles. Les joueurs PC, qui peuvent déjà parcourir la Terre avec leur armée sanguinolente, peuvent en attester depuis plusieurs mois déjà, car Rogue Lords ne débarque que cette année sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X|S et PC.

Une exploration hasardeuse qui récompense les plus braves

À la façon d’un Roguelike classique, Rogue Lords découpe son aventure en chapitre représentant chacun une série de missions appelées des « nuits ». Le joueur se balade alors dans un livre comme sur une mini carte et ira chercher la prochaine mission principale ou secondaire. Puisque la mort est définitive, le jeu fera tout pour rendre chaque run unique. La surprise est constamment au rendez-vous, qu’elle soit bonne ou non.

Chaque run est unique dans Rogue Lords

Néanmoins, une mission ne représente pas forcément un nouveau combat. Il y a en effet des rencontres de marchands, des fontaines de jouvence pour se requinquer ou encore un lieu de sacrifice pour se débarrasser d’une compétence usant d’un de nos emplacements limités.

Les missions secondaires apparaissent aléatoirement au cours d’un run, et peuvent se présenter de diverses manières. Attention que, parfois, un objectif annexe peut être un combat de boss qui peut tout faire perdre aux joueurs comme leur faire gagner des choses extrêmement précieuses pour les aider à s’en sortir. Quoi qu’il en soit, Rogue Lords récompensera la bravoure et la prise de risques.

Rogue Lords s’offre un système de combat ingénieux… ou de tricheurs !

Vous l’avez peut-être déjà entendu quelque part, mais le système de combats de Rogue Lords est très addictif et présente un système très particulier de triche. Fatalement, lorsqu’on se lance dans la conception d’un jeu dont le style est répandu à travers le monde depuis des années, autant faire son maximum pour se démarquer.

Le système de triche est jouissif, mais il ne faut pas en abuser !

Les combats de Rogue Lords se déroulent au tour par tour. Il ne s’agit pas d’une expérience de Deck Builder, mais bien des affrontements de compétences. En début de partie, le joueur constitue une équipe de 3 personnages parmi les créatures phares du genre horreur. Le line-up est constitué de 3 entités, dont certaines seront à débloquer. On incarnera ainsi Dracula, le Cavalier sans Tête, Bloody Mary, Frankenstein, Lilith et d’autres. Chacun d’entre eux dispose de ses propres compétences. Celles-ci sont elles-mêmes constituées d’effets uniques qui peuvent renverser l’issue d’un combat.

Durant un affrontement, le joueur sait quel adversaire va attaquer quel personnage. Il peut également anticiper les attaques fortes et sauver ses guerriers à l’aide de compétences uniques. Pour progresser, conquérir la Terre et supprimer ces saletés d’humains et créatures qui tentent de stopper le Diable, les capacités pourront évoluer et faire plus de dégâts. En effet, lorsque le joueur remporte plusieurs fois une même capacité, celles-ci fusionnent pour donner une variante plus forte, sur 3 niveaux de force au total. Autant vous dire que le niveau le plus élevé d’une attaque peut faire chanceler un ennemi en un rien de temps. Leur utilisation est tout aussi jouissive.

Quels personnages choisirez-vous dans Rogue Lords ?

Un jeu qui vous pousse à tricher

Mais là où nous voulions surtout en venir, c’est la capacité de tricher en combat. Car quand on est un disciple du Diable, nous n’avons aucun scrupule. Tout est bon pour prendre le dessus et ajouter la Terre à son royaume maléfique, non ? Grâce à une jauge spécifique, il est possible de s’approprier les bonus d’un adversaire, de lui donner nos malus, de mettre ses points de vie à zéro ou de remonter les nôtres.

Sur le papier, cela paraît trop facile. Mais une fois que l’on joue à Rogue Lords, on se rend très vite compte que cette mécanique est finalement très équilibrée puisqu’en abuser provoquera le Game Over. Les développeurs nous limitent ainsi dans notre folie meurtrière de maître de partie. Bon, on ne va pas abuser des bonnes choses non plus. Et heureusement que l’on ne peut pas abuser de ce système de triche. Cela permet à Rogue Lords de conserver une certaine exigence et un niveau de difficulté épicé qui demandera sûrement aux joueurs de recommencer l’aventure plus d’une fois.

L’objectif de Rogue Lords est de terminer les 6 chapitres. Pour passer de l’un à l’autre, il faudra parcourir la plupart des objectifs, révéler chaque carte petit à petit, pour terminer avec un affrontement de boss. Ce dernier pousse les joueurs dans leurs derniers retranchements. La mort fait partie de l’expérience de jeu et il sera sans aucun doute nécessaire de passer par là pour apprendre de nos erreurs, maîtriser au mieux les compétences et repartir à l’assaut enrichi d’un savoir et d’une sagesse précieux.

Une expérience très intéressante, à recommander !

L’expérience que propose Rogue Lords est excellente. Les mécaniques sont addictives et le principe d’anti-héros qui se permettent de tricher est vraiment original. Du début à la fin, c’est un défi constant et un enchevêtrement de surprises qui nous pousse à nous dépasser pour faire souffrir nos adversaires. Il s’agit sans aucun doute d’un des meilleurs Roguelike du moment avec des dizaines de missions différentes pour une expérience diversifiée.

Points positifs:

  • Un gameplay jouissif avec un système de triche unique
  • Une direction artistique vraiment intéressante
  • Chaque run est unique avec des moments pour souffler
  • Le lore est plutôt sympa

Points négatifs:

  • Beaucoup d’informations à prendre en compte dès le début de l’aventure


Fiche technique de Rogue Lords:

Éditeur : Nacon
Développeur : Cyanide Studio / Leikir Studio
Date de sortie : 28 avril sur PS4, PS5, Xbox et Nintendo Switch. Disponible sur PC depuis 2021.
Type : Roguelike
Langue : Anglais sous-titré français

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici