Quelques années après le très bon jeu Star Allies sur Nintendo Switch, Kirby revient sur la console hybride avec un jeu qui tire un maximum de la 3D pour dynamiser l’aventure et enrichir son gameplay ainsi que son level design. Kirby et le Monde Oublié est disponible depuis fin mars et bon nombre de joueurs se plaisent à explorer les nouveaux environnements que propose le soft.

Le Monde Oublié, encore un refus de monde ouvert

L’histoire propulse inexplicablement notre petit personnage rose dans un monde étrange, le Monde Oublié. Rapidement, il va se rendre compte qu’un nouvel ennemi capture les Waddle Dee du secteur sans explications. Kirby va alors devoir enquêter et se lancer dans le sauvetage de ces petites créatures, bref, encore une fois jouer les héros. Le scénario tient sur quelques lignes, comme la plupart des jeux de la série. Mais Kirby et le Monde Oublié compte surtout sur l’expérience de jeu rafraîchie qu’il propose pour convaincre les fans comme les néophytes.

Contrairement à ce que beaucoup pensaient, surtout lors de sa première annonce, Kirby et le Monde Oublié n’est pas un monde ouvert. Il se constitue de plusieurs niveaux linéaires rassemblés dans des environnements différents servant de hub. Une fois un niveau terminé et les Waddle Dees sauvés, le joueur se dirigera alors vers le suivant, ou un niveau secret débloqué, pour poursuivre l’aventure.

Un challenge trop absent, mais l’exploration fait grandement l’affaire

Dans leur construction, les niveaux du jeu sont assez étonnants. Bien sûr, il s’agit d’un level design plutôt classique qui rappellera de bons souvenirs aux amateurs de Super Mario 3D World, mais il s’agit en tout cas du plus varié de la série. Les développeurs exploitent au mieux la 3D et on créé des niveaux explorables de plusieurs façons, avec des jeux de caméra, mais aussi étonnamment verticaux.

Dans l’ensemble, le titre Nintendo Switch se veut très ouvert au Tout public. Le ton est joyeux, coloré et la difficulté est plutôt en retrait. Après être passés sur Elden Ring, on se dit que le mode Ouragan (le mode difficile) suffira à nous occuper et nous challenger. Mais Kirby et le Monde Oublié n’offre hélas pas de gros défis, sauf peut-être sur les combats de certains boss. Le jeu se laisse apprécier en touriste du début à la fin. On a l’impression que l’objectif est avant tout de permettre à chacun de tester et mettre en pratique les différents pouvoirs que peut absorber Kirby sans prises de tête. Le jeu ouvre ainsi la porte à l’exploration plutôt qu’aux combats.

De nouveaux pouvoirs impliquent de s’amuser d’avantage

Le transmorphisme est l’une des plus grosses particularités du jeu. Kirby peut absorber certains objets comme des voitures, des escaliers, des cônes ou encore une machine à Sodas pour interagir avec certains éléments du niveau et ainsi débloquer le passage ou des passages secrets. Vous l’aurez deviné, le titre comporte aussi tout un aspect collectionnite qui ravira les complétistes et l’exploration se retrouve ainsi mise en avant.

Malgré l’usage de la 3D, une construction de niveau plus complète et de nouveaux pouvoirs, Kirby et le Monde Oublié reste malgré tout fidèle à son univers. Le ton est léger et il est facile de se perdre durant des heures à travers la grande variété d’environnements enchanteurs qu’il possède. Le gameplay, bien qu’un peut trop facile, est assez addictif et on se plait à découvrir ce que Kirby peut nous réserver comme mouvements inédits en absorbant un objet particulier ou un ennemi. Pour clôturer le tout, comptez une dizaine d’heures de jeu pour certains niveaux qui se finissent parfois rapidement, surtout pour ceux qui sont à l’aise avec les commandes. C’est un poil insuffisant, ce qui risque de laisser sur leur faim ceux qui ont investi dans le jeu lors de sa sortie à prix plein. Cerise sur le gâteau, le tout peut aisément être parcouru en coopération avec un deuxième joueur sur un même écran.

Points positifs:

  • Une aventure très agréable
  • La variété des différents mondes
  • La 3D est très bien exploitée
  • Mention d’honneur pour les nombreuses transformations de la petite boule rose
  • La coop qui rend le tout plus fun

Points négatifs:

  • Une difficulté quasi absente, même en mode Ouragan
  • La linéarité des niveaux, Kirby manque le coche pour un open-world
  • Des objectifs un peu répétitifs


Fiche technique de Kirby et le Monde Oublié:

Éditeur : Nintendo
Développeur : Nintendo
Date de sortie : 25 mars sur Nintendo Switch
Type : Action-aventure
Langue : Français

NOS NOTES ...
NOTE GLOBALE
8
Article précédentCall of Duty Warzone: l’Opération Monarch avec Godzilla et King Kong se confirme
Article suivantSpider-Man Across the Spider-Verse repoussé de plusieurs mois

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici