Fin d’année passée, Bang & Olufsen et Microsoft annonçaient un partenariat ayant donné naissance à un casque de jeu ultra premium, le Beoplay Portal. Voyant le manque à gagner en boudant la communauté PlayStation, le spécialiste de l’audio a décidé de réaliser une version alternative, mais en tout point semblable à ce dernier à destination des PS4, PS5 et PC. Pour avoir pu tester les deux modèles, il est important de noter quelques améliorations sur cette version PS/PC par rapport au casque Xbox qui décevait assez bien au vu du prix de vente étonnant de 499€.

Un casque au prix de sa console, sérieux ? Mais pourquoi ?

Bang & Olufsen est une marque avant tout réputée pour ses casques aux matériaux de luxe et un rendu très fidèle et précis. En somme, nous avons affaire à des produits destinés aux audiophiles et se lancer dans le domaine du gaming qui est radicalement différent, tant au niveau technique que des exigences de sa communauté, est un sacré défi. Avec ce nouveau Beoplay Portal PS/PC, la marque danoise tente de conquérir deux marchés à la fois en proposant un modèle hybride à mi-chemin entre le casque audio et le casque de jeu.

Accrochez vous, car Bang & Olufsen ne compte pas rendre cette seconde version plus accessible pour autant et affiche toujours un prix catalogue de 499€, soit le prix d’une console neuve. Pour comprendre ce qui peut pousser le fabricant à opter pour un prix pareil se trouve notamment dans la qualité des matériaux utilisés et donc le haut niveau de confort qui est visé.

Nous avons dans un premier temps un arceau en fibre de bambou avec un point de pression excentré pour ne pas provoquer de gêne importante sur le dessus de la tête. Qu’on se le dise, cela ne vaut pas le système de bandeau élastique des SteelSeries Arctis, mais cela conserve un design sobre et élégant destiné à donner au Beoplay Portal une esthétique de casque urbain à emmener partout. Lors de nos tests, il fallait environ une paire d’heures pour commencer à ressentir une petite gêne au-dessus du crâne. Le casque n’est pourtant pas un poids lourd. Si nous avons déjà vu plus léger dans la gamme gaming, il accuse 279 grammes sur la balance, soit à peine quelques grammes de moins que son homologue Xbox.

D’autre part, toucher le casque est une expérience à part entière pour celui qui sait apprécier les différentes sensations que peut offrir le cuir. Le Beoplay Portal embarque en effet deux types de cuirs, des coussinets enveloppés de cuir d’agneau doux et souple, tandis que l’arceau est revêtu de cuir de vachette structuré et épais, afin de résister à l’usure. Un casque interdit aux végans, donc. Le fabricant risque sans doute de se mettre cette communauté à dos. Pour ce qui est des textiles, le danois a fait appel à Kvadrat, un nom réputé dans ce domaine tirant parti de la richesse, de la complexité et de la chaleur de la laine. Rassurez-vous toutefois, ce tissu permet aux oreilles de respirer et s’il ne s’agit pas du casque le moins chaud du marché, la chaleur s’y accumule en réalité difficilement.

Des réglages plus souples et toujours instinctifs

Un effort de conception se fait aussi un peu ressentir sur les réglages disposés sur les deux écouteurs. A droite, outre le bouton d’allumage et le port jack 3.5mm destiné à utiliser le casque en mode passif se trouve une surface tactile allongée et fine sur laquelle on passe son doigt pour augmenter ou diminuer le volume. Là où le modèle Xbox manquait cruellement de réactivité et de précision, le réglage se passe de façon plus souple sur le modèle PS/PC. Il en est de même pour la surface tactile de gauche destinée à régler l’intensité de la suppression de bruit lorsqu’elle est activée.

L’environnement sonore est détaillé sur PS et PC, mais le tout manque d’impact

Du côté de la PS5, les joueurs pourront bénéficier d’un son 3D détaillé. Et c’est vrai, car ce casque Beoplay Portal PC/PS de Bang & Olufsen délivre effectivement un environnement sonore très détaillé. Pour le jeu sur PC, le casque vient avec une licence permettant d’utiliser Dolby Atmos for Headphones. Dans les deux cas, le joueur à la garantie d’un son spatial optimal, mais nous avons, tout comme sur le modèle Xbox, remarqué un petit manque de basses. Le casque mise avant tout sur les médiums et hautes fréquences, ce qui est excellent pour les jeux de tir par exemple, mais un peu moins impactant pour les jeux d’aventure. En conséquence, les effets d’explosion et même les musiques épiques auront moins de rondeur. Hé oui, même si Bang & Olufsen sont au top dans le domaine musical, il faut changer toute l’égalisation pour se mettre au niveau des meilleurs casques de jeu. Il faut donc choisir entre un environnement sonore détaillé pour le JV ou une sonorité ronde pour la musique.

Deux modes de connexion, à utiliser séparément ou simultanément

Dans la boîte du casque vient un dongle USB-C avec un adaptateur USB-C vers USB-A séparé et permettant une communication sans faille entre la plateforme de jeu et le casque. Avec ça, l’utilisateur peut aussi utiliser la connexion Bluetooth 5.1 en même temps, ce qui manquait cruellement à la version Xbox, pour décrocher ses appels ou encore écouter Spotify tout en jouant. Une fois le dongle déconnecté, on passe alors dans un autre mode d’écoute. Par le biais de l’application dédiée, on peut alors changer de préréglage et passer d’une égalisation à l’autre pour correspondre à différents styles musicaux, des podcasts ou des films. Le mode Optimal s’adapte quant à lui à la plupart des contenus.

Une fois dans ce mode Bluetooth 5.1 sans latence, le casque se transforme alors en modèle audio d’une qualité impeccable. Les basses sont plus présentes et précises sans étouffer les fréquences supérieures et il est de toute façon possible d’égaliser soi-même le son avec un disque comportant un sélecteur en son centre à déplacer avec le doigt pour obtenir un son plus clair, dynamique, détendu ou chaud. Il faut bien avouer que sur ce terrain, Bang & Olufsen frappe fort en débloquant les spécificités qui font de la marque un grand nom du domaine musical.

Une suppression de bruit active plutôt efficace pour jouer dans sa bulle

Enfin, le Beoplay Portal PS/PC comprend aussi un mode de suppression de bruit active. Ce système n’est pas nouveau et même très répandu dans le domaine musical. En revanche, il est bien plus rare dans le secteur du jeu vidéo et souvent peu efficace. Ici, on remarque que la puce fait tout de même assez bien son travail. On n’arrive évidemment pas au niveau de la suppression d’un WH-1000XM4 de Sony ou un Bose Headphones 700, mais l’ANC du Bang & Olufsen suffit à éliminer les bruits parasites que l’on peut subir dans une pièce habitée par plusieurs personnes comme le son d’une TV en arrière-plan (en bonne partie).

Qu’est-ce qui change entre la version PS et Xbox ?

Au premier regard, il est très facile de confondre les deux Bang & Olufsen Beoplay Portal pour Xbox ou PS/PC. Le design est exactement le même et le fabricant ne s’est d’ailleurs pas fatigué et a créé une seule fiche signalétique pour les deux produits sur son site officiel.

Ce qui change en revanche place le nouveau modèle PS/PC devant, alors que la création de ce casque hybride était au départ une idée à intégrer dans le line-up des accessoires premiums de Microsoft. Ici, les joueurs PS/PC profitent d’une autonomie de 19 heures de jeu contre 12 pour le Xbox et quelques grammes de moins sur la tête. On peut ici utiliser la connexion Bluetooth 5.1 en même temps que le dongle wireless 2.4 GHz, ce qui posait problème avec la communication Xbox Wireless du modèle de 2021. Il y a donc du mieux pour ce nouveau venu qui propose un son musical hors norme et des performances plutôt satisfaisantes pour le jeu sur consoles ou PC. Un allié de choix qui peut paraître coûteux, mais qui s’avère plutôt économique et pratique en nous empêchant de passer par l’achat de casques haut de gamme pour chaque utilisation.

Points positifs:

  • Un son d’une grande qualité pour la musique
  • Le Dolby Atmos sur PC
  • Un environnement sonore détaillé sur PS4 et PS5
  • La suppression de bruit active, le top pour être dans sa bulle
  • Une charge ultra rapide
  • Les matériaux premiums utilisés
  • Un modèle finalement très polyvalent
  • Le micro permet des discussions claires, mais…
  • Une housse de transport

Points négatifs:

  • La captation du micro isole mal des bruits environnants
  • Les basses en jeu manquent de présence
  • Un câble de charge un peu court


Fiche technique du casque Bang & Olufsen Beoplay portal PS/PC:

Son

  • Plage de fréquences: 20 – 22 000 Hz
  • Caractéristiques acoustiques avancées: Réduction active et dynamique du bruit Mode Transparence Dolby Atmos pour casque
  • Type de haut-parleur: Haut-parleur électrodynamique avec aimants en néodyme de 40 mm de diamètre
  • Sensibilité des haut-parleurs: 95 dB à 1 kHz/1 mW
  • Égalisation sonore personnalisable: Préréglages disponibles et entièrement personnalisables via l’application Bang & Olufsen

Design

  • Designer: Jakob Wagner Équipe de designers de Bang & Olufsen
  • Port: Circum-auriculaire
  • Matériaux: Aluminium Cuir Tissu Polymère Caoutchouc
  • Dimensions (mm): 167,3 (L) × 178,7 (H) × 92,6 (P)

  • Poids: 279 g

Batterie

  • Autonomie de la batterie: Jusqu’à 19 h d’autonomie de jeu sans fil, avec les fonctions Bluetooth et ANC activées. Jusqu’à 42 heures d’autonomie, avec les fonctions Bluetooth et ANC activées.
  • Temps de charge: Environ 2 heures
  • Capacité de la batterie: Batterie lithium-ion Capacité de 1 200 mAh

Connectivité

  • Connectivité sans fil: Bluetooth 5.1 et connectivité sans fil par l’intermédiaire d’un dongle
  • Codecs audio: SBC, AAC, aptX™ Adaptive
  • Certifications: Google Fast Pair Fabriqué pour iPhone (MFi) Microsoft Swift Pair
  • Microphone: 4 MEMS pour les micros dédiés à la voix (2 partagés avec l’ANC) 4 MEMS pour les micros dédiés à la fonction ANC (2 micros dans chaque oreillette) Perche virtuelle pour des conversations claires et limpides
  • Entrées et sorties: Câble audio de 1,25 m avec mini-jack de 3,5 mm pour la connexion filaire Câble de chargement USB-A vers USB-C de 1,8 m
  • Multipoint: 2 appareils actifs simultanément

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici