Le MSI Immerse GV60 vient dans un emballage plutôt imposant. Mais c’est normal puisque la bête non plus ne fait pas dans la discrétion avec ses dimensions de 27 cm de haut pour 11 de large. Le tout est recouvert de plastique solide renforcé à l’aluminium et pèse plus d’un kilo.

MSI débarque dans le domaine de la création de contenu avec son micro GV60

Le micro comprend un trou de fixation à filetage 5/8″ pour le fixer à une vaste gamme de bras articulés. Le câble USB également présent dans la boîte mesure 3 mètres et ne limite ainsi pas l’installation du joueur lorsqu’il doit le brancher à son PC. C’est un excellent choix du fabricant, mais il faudra garder à l’esprit qu’un bras articulé solide devra être utilisé pour supporter le poids de ce GV60.

A l’image du Quadcast de HyperX, ce tout premier micro estampillé MSI dispose de 4 modes de captation différents. L’utilisateur peut passer de l’un à l’autre avec le potard dédié sur le devant du périphérique. Le micro s’adapte ainsi à l’enregistrement de plusieurs types avec le mode stéréo pour du contenu musical, l’omnidirectionnel pour des podcasts, interviews et conférences, le mode cardioïde qui supprimera les bruits environnants pour ne capter qu’une voix pour les streamings et podcasts ou le mode bidirectionnel pour des interviews en face à face.

Des réglages à la volée, le GV60 s’adapte à tous les contenus

Les deux potards suivants servent à régler le volume du casque éventuellement branché en jack 3.5mm en dessous du micro, et pour le volume de captation du micro. Pour terminer, un petit bouton sert à couper le micro avec un petit indicateur rouge pour le signaler.

Le GV60 de MSI délivre une très bonne qualité audio. Avec un taux d’échantillonnage haute résolution de 24 bits/96 Hz, nous avons pu enregistrer des dialogues clairs, peut-être remarqué le besoin d’une table de mixage virtuelle ou réelle pour obtenir un peu plus de basses et donc de chaleur, mais c’est très bon dans l’ensemble. Il faudra surtout penser à bien orienter le micro de façon à ne pas placer la bouche face à la partie supérieure de celui-ci, mais bien face à la membrane située sur le pourtour de la grille métallique.

Un côté Plug and Play qui rassure les novices

Le hic par rapport à ses concurrents, même si cela peut appuyer l’argument « plug and play » du fabricant, est que le MSI Immerse GV60 ne dispose d’aucun logiciel permettant de paramétrer la captation du son. Dragon Center n’est donc pas préparé à accueillir de tels paramètres. Il suffit à l’utilisateur de le brancher et de régler le volume avec les potards présents sur le micro. Il n’y a donc aucune possibilité d’égalisation, ce qui est un peu gênant pour celui qui ne souhaite pas forcément passer par des tables de mixage.

Dans l’ensemble, ce GV60 est un très bon premier modèle signé MSI. La fabrication est d’une très bonne qualité. Le tout est solide, tient bien en place et dispose de réglages classiques destinés à rapidement trouver la captation et le niveau de voix que l’on désire pour son streaming. Le hic, c’est que l’utilisateur ne pourra pas aller plus loin et régler l’égalisation du son par le biais d’un logiciel. Il faudra alors se rediriger vers une table de mixage ou se contenter de cet aspect plug and play pour enregistrer du contenu sans prise de tête. Enfin, nous avons été agréablement surpris par la qualité du son que délivre ce MSI Immerse GV60. En choisissant la captation appropriée, le micro nous permet d’obtenir un résultat assez professionnel. A recommandé vu son prix de lancement très raisonnable de 120/140 euros environ.

Points positifs:

  • Une fabrication très solide
  • La possibilité de changer la captation
  • Les réglages principaux à portée de mains
  • La bonnette livrée avec
  • Une longueur de câble USB très satisfaisante

Points négatifs:

  • Un revêtement très salissant
  • L’absence de réglages logiciels lui fait défaut
  • Le micro est lourd et imposant

Fiche technique du micro MSI Immerse GV60:Fiche technique du micro MSI Immerse GV60

NOS NOTES ...
NOTE GLOBALE
8,5
Article précédentTEST – LEGO Star Wars La Saga Skywalker
Article suivantXbox Game Pass: Life is Strange True Colors et d’autres arrivent en avril

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici