La licence des jeux Shin Megami Tensei est un grand nom au pays du soleil levant, mais dans nos contrées, c’est légèrement différent. Car pour nous, il s’agit plus d’un jeu de niche avec un public plus restreint, mais heureusement, une autre saga à permis à Shin Megami Tensei de s’élever chez le grand public, on parle évidemment de la licence Persona. Enfin, il serait plus exact de dire que c’est Persona qui provient de l’univers de SMT, mais quoi qu’il en soit, découvrons un peu ce que vaut ce jeu Switch.

L’apocalypse c’est maintenant

Si vous pensiez tout connaître du J-RPG parce que vous avez joué à Persona 5 ou Persona 5 : Royal, je suis au regret de vous informer que Shin Megami Tensei V est à l’opposé. En effet, ce titre ne nous permettra pas de gérer la vie, les amis, les activités ou les amours d’un lycéen. L’histoire vous met dans la peau d’un jeune étudiant de Tokyo qui assiste à un meurtre, lorsque celui-ci souhaite fuir le crime, il perd connaissance et se réveil dans un Tokyo dévasté. Nous apprendrons plus tard que le monde a connu l’apocalypse et que des anges ainsi que des démons se livrent une bataille sans pareil. De votre côté, vous serez amené à rencontrer un être mystérieux qui va éveiller chez vous un pouvoir qui vous permettra de lutter contre vos ennemis et découvrir en même temps quel est votre rôle dans cette histoire.

Quel character design, c'est alléchant !

Le scénario est donc tout aussi sombre, que l’ambiance est froide et le monde solitaire. Vous serez pendant un très long moment seul jusqu’à ce que vous trouviez des compagnons qui seront là pour vous élever et vous aidez dans votre quête. Ainsi, si vous prenez le temps de réaliser toutes vos missions et d’explorer ce large monde, il ne faudra pas vous étonnez à passer des dizaines et des dizaines d’heures sur le titre.

« Je suis maître de mon destin et de mon chemin »

Ce qui réussissait fortement à Persona 5 et à ce Shin Megami Tensei V, c’est sa liberté. En effet, cet opus vous permet de voyager d’une map à une autre aussi librement que c’est permis. Vous pourrez parcourir de longues zones, explorer des bâtiments laissé à l’abandon ou détruit et aller mettre une fessée au boss afin de faire continuer le scénario. Évidemment, qui dit monde apocalyptique dit d’office un niveau d’interaction moindre. Il est vrai que par rapport à Persona 5, le joueur pouvait faire un grand nombre d’activités. Ici, rien de tout cela, vous pourrez explorer et obtenir divers éléments de crafts pour battre vos adversaires. Pour beaucoup, cela pourrait donc être un point négatif, car comme à l’image d’un Metro : Exodus ou d’un NieR : Automata, le jeu reste fort vide et offre très peu de choix et d’interactions.

Cependant, il est important selon nous de parler des donjons, car aussi nombreux que vaste, il vous demandera une grosse préparation afin de ne pas tomber dans des pièges ou de se voir malheureusement mourir. À noter aussi que vous trouverez durant votre aventure divers donjons « spéciaux » appelés Abscès et qui vous offriront l’opportunité d’affronter des boss afin d’avoir de nouvelles compétences.

Dans Shin Megami Tensei , les combats c’est chacun son tour

Parlons maintenant des combats, car après tout, Shin Megami Tensei V est un J-RPG avec des duels au tour par tour. Vous devrez affronter les démons et utiliser vos attaques chacun à votre tour afin de lutter. Vous devrez donc à la fois compter sur votre force, mais aussi sur celle de l’adversaire et ruser, car une défaite peut-être vite arrivée. Les combats de Shin Megami Tensei V sont d’ailleurs fortement similaires à ceux de Persona 5 avec des points faibles et des attaques absorbées/annulées. La grosse différence ici est que vous trouverez une jauge qui va se remplir seule durant le combat et qui vous permettra de sortir de puissants coups critiques.

Les combats au tour par tour de Shin Megami Tensei sont au top

Hormis ce point, les combats sont très similaires à ceux de Persona 5 et il y a très peu de nouveautés, même concernant le recrutement de démons, ou la fusion de monstres afin d’en obtenir de plus puissants.

La Switch est-elle le meilleur support ?

Enfin, nous parlerons du côté technique du jeu. En effet, le soft tourne sur Switch et même si graphiquement, ce qui nous est proposé est très convenable, il faut admettre que notre Switch peine difficilement à être constante. Le titre est souvent victime d’aliasing, d’effets de flou et de netteté au niveau de l’image. Si par moment, ce n’est pas flagrant, ça peut couper le rythme et nous sortir de l’ambiance apocalyptique que nous propose le jeu. De plus, nous avons constaté quelques baisses de fram lorsque la Switch doit faire apparaître de gros éléments de décors. Cependant, même si le titre n’est pas parfait, cela n’entache en rien le plaisir que procure le jeu.

Au final, c’est donc un titre dans la même veine avec les mêmes mécaniques que ce que proposait Persona 5 pour ceux qui l’ont fait. De notre côté, nous avons fortement apprécié le gameplay et surtout le scénario qui propose une histoire intéressante dont Atlus et le secret. On se demandera simplement si le choix de la Nintendo Switch comme support était véritablement le meilleur.

Points positifs:

  • Un J-RPG de qualité
  • Des zones explorables assez grandes
  • Les combats au tour par tour qui sont le cœur de la saga
  • Une bande-son aux petits oignons.
  • L’ambiance et le scénario
  • Une très bonne durée de vie

Points négatifs:

  • Fort limité sur Switch
  • Quelques bugs en tout genre et du ralentissement


Fiche technique de Shin Megami Tensei V :Fiche technique de Shin Megami Tensei V

Éditeur : Atlus
Développeur : Atlus
Date de sortie : 12 novembre sur Switch
Type : J-RPG
Langue : VOSTFR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici