Disponible depuis le mois passé, Unto the Evil, le premier pack de DLC de DOOM, le dernier opus du pionnier des FPS par Bethesda. Il constitue l’un des trois pack de contenu multijoueur constituant le Season Pass du jeu. Bethesda commence donc cette série par un ajout de 3 cartes multijoueur, mais  aussi un tout nouveau démon incarnable, une nouvelle arme, un nouvel objet d’équipement et une nouvelle série d’armures, de provocations et de modules de piratage. Voilà donc une bonne méthode pour enrichir le côté FPS du jeu que l’on trouvait un peu pauvre lors de notre première découverte de DOOM.

CATACLYSME

DOOM Unto the Evil cataclysm mapCataclysme est certainement une carte immanquable de DOOM. En plus d’être spacieuse, son level design est aux petits oignons avec ses 3 zones de combats distinctes séparées par des téléporteurs. Elle allie un gameplay dynamique, en constante évolution, à une variante de 3 stratégies de jeu en fonction de la zone dans laquelle vous vous trouvez. La première est une zone assez fermée comme une sorte de grotte, et les deux autres sont des espaces plus ouverts.

OFFRANDE

DOOM Unto the Evil Offering MAPPetite déception pour cette carte multijoueur qui n’aligne finalement que des murs aux socles de hauteurs différentes éparpillés sur la carte. Un lieu simpliste pour un gameplay des plus traditionnels.

RITUEL

DOOM Unto the Evil Ritual mapLa carte Rituel vous plonge au cœur d’une base de l’UAC pour un gameplay somme tout très horizontal avec des lignes de visée très dégagées.

Le Moissonneur Palpatine est là!

Ce premier DLC de DOOM est également l’opportunité d’ajouter un démon au mode multijoueur, le Moissonneur. C’est une créature répugnante qui possède la capacité de balancer des éclairs à tout va. Après avoir enchaîné plusieurs ennemis, vous remplirez une jauge vous donnant droit à l’utilisation d’une attaque surpuissante capable de générer une énorme explosion.

Le moissonneur Unto the Evil DOOMLe DLC propose également une nouvelle arme, le pistolet UAC EMG, qui offre une agréable maniabilité alliant cadence et dégâts efficaces. Il est loin d’être une arme révolutionnaire pour l’arsenal qu’offre DOOM à ses joueurs, mais il reste néanmoins une variante sympa pour notre gameplay. Enfin, l’accessoire mine était un gros plus à notre stock d’équipement. Il peut se révéler être très utile lorsque l’on est suivi par un ennemi ou lorsque l’on pénètre dans un passage très fréquenté comme les téléporteurs de la nouvelle carte Cataclysme.

UAC EMG Unto the Evil DOOMMême si Unto the Evil vient quelque peu enrichir un mode multijoueur de base assez décevant pour DOOM, Bethesda semble vouloir fournir du contenu en mode service minimum avec 3 nouvelles cartes multijoueur, une arme et un démon n’offrant pas de réelle nouveauté en termes de gameplay. Le Season Pass se concentrant uniquement sur le mode multijoueur, nous aurions apprécié de nouveaux modes de jeu, un multijoueur local ou d’autres choses tout aussi riches. Par ailleurs, les nouveaux skin et provocations sont assez plaisantes à regarder, mais ne peuvent certainement pas justifier le prix déboursé pour le pack vendu 14,99€ en dehors du Season Pass coûtant quant à lui 39,99€. On profitera tout de même de l’introduction de la fonctionnalité Party Play permettant aux possesseurs du DLC de faire découvrir les nouvelles maps à leurs amis sans que ceux-ci n’aient besoin d’avoir acheté le DLC ou le Season Pass. Mais espérons que le contenu à venir soit plus divertissant!


SITE OFFICIEL DE DOOM


 

NOS NOTES ...
NOTE GLOBALE
6
Article précédentDESTINY: Focus sur les Splicer Keys
Article suivantHalo Wars 2: la première mission solo en vidéo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici